Mostrar barra lateral
Les particularités du couple japonais

 

 

Le Japon est réputé pour avoir une culture riche et unique qui peut nous paraître intrigante, voir même étrange à nous autres occidentaux. Presque partout dans le monde, on attend des hommes qu'ils fassent le premier pas et qu'ils soient démonstratifs lorsqu'ils aiment une personne et de l'autre côté, la femme est censée attendre de manière passive que quelque chose se passe. Au Japon, c'est très différent. De la manière de déclarer sont amours au système de rencontre organisé en groupe en passant par les démonstrations publiques contre-versées d'affection, les traditions et originalités des couples japonais peuvent se relever surprenantes et intéressantes.

Les rencontres et confessions amoureuses au japon

 

L'art de déclaration amoureuse ou kokuhaku en japonais, se produit lorsqu'un homme ou une femme déclare son amour à une autre personne et espère commencer à sortir avec elle, elle prononce son intention de manière formelle « je t'aime. Peut-on commencer à se voir ? » C'est à partir de ce moment que la relation commence. Au Japon, il est nécessaire d'être direct et de formuler clairement son intention au contraire des couples occidentaux qui plutôt que d'obtenir une confirmation des sentiments de leur partenaire, ont tendance à avoir plusieurs rendez-vous et à prendre progressivement conscience qu'ils sortent ensemble. Ne pensez donc pas que parce qu'un(e) Japonais(e) vous propose de boire un café ou tout autre endroit convivial que vous ayez une chance particulière de sortir avec cette personne.

Au Japon, les gens sortent souvent pour déjeuner ou prendre le thé en tant qu'amis, c'est pourquoi chez eux si vous n'avouez pas correctement et ne reconnaissez pas les sentiments mutuels de l'autre, votre relation de couple pourrait ne jamais commencer. Comme vous pouvez le deviner, avouer votre amour à quelqu'un pour lui dire bonjour pour la première fois semble dénué de bon sens pour nous, pourtant au Japon il s'agit d'une manière très traditionnelle et romantique de commencer une relation. On attend des femmes qu'elles soient vulnérables, ouvertes et actives sur leurs sentiments. De l'autre côté, on attend des hommes qu'ils soient calmes et équilibrés, Ils ne doivent pas trop exprimer leurs sentiments et attendre de comprendre les intentions de la femme. C'est pourquoi la confession amoureuse est faite par la femme et parfois celle-ci paie pour les rendez-vous plutôt que l'homme.

 

Le rendez-vous amoureux à la japonaise

 

Alors que nous avons tendance à nous donner rendez-vous pour une activité précise comme allez voir un film au cinéma, prendre un café ou encore faire une promenade dans un parc pour une ou quelques heures afin de faire connaissance ou de passer un agréablement moment avant de se séparer, les rendez-vous des Japonais ont tendance à s'étaler sur une demi-journée, une journée entière ou même un weekend complet.

Le peuple Nippon tendance à combiné les activités, un simple déjeuner ne leur suffit pas, un après-midi shopping ou dans un parc à thème, un zoo, suivi, par un cinéma et un dîner ou un week-end dans un festival ou en camping ou à la montagne dans la nature sont monnaie courant au Japon. Bien sûr avant d'en arriver au rendez-vous amoureux il faut encore rencontrer son partenaire, pour cela les Japonais ont un système de rencontre en groupe appeler « Gôkon ».

Le Gōkon est une activité ou les garçons invitent leurs amis et les filles leurs amies afin de se rencontrer autour d'un repas afin de faire connaissance avec un but non dissimulé de dénicher une occasion de se trouver un partenaire.
Alors que nos premiers rendez-vous ont tendance à se faire à deux et éventuellement entre couples d'amis. Les amis sont pourtant une partie très importante de notre vie, ils nous façonnent et sont une composante de qui nous sommes et leur approbation signifie beaucoup pour nous, y compris dans le domaine des rencontres.
Au Japon, la validation du futur compagnon amoureux considéré comme importante, de sorte qu'avant un rendez-vous, les partenaires se mêlent généralement à leurs amis afin que leur cercle d'amis puisse mieux connaître leur partenaire. De tels événements se produisent généralement cinq à six fois. Une fois que le cercle d'amis a donné son accord, ils passent à un rendez-vous plus privé, juste tous les deux.

Ce système de rencontre unique et propre aux Japonais a pour but premier de trouver un potentiel partenaire, ce système de rencontre organisé a aussi l'avantage d'élargir son cercle social de découvrir de nouvelles activités et de partager un bon repas convivial.

Le marché japonais des rencontres en ligne

 

Les rencontres en ligne ont connues une croissance rapide ces dernières années, dans un contexte où les gens vont de plus en plus sur le web pour chercher des partenaires

Le Japon a toujours été un pays à la pointe de la technologie et la plupart des jeunes Japonais sont actifs sur diverses applications et sites de rencontres en ligne. La raison principale en est que la plupart des hommes au Japon sont trop timides pour approcher une femme directement et qu'ils choisissent donc de briser la glace en utilisant diverses applications et sites web de rencontres en ligne. En même temps, les femmes choisissent de chercher des partenaires adéquats sur ces applications et sites de rencontres en ligne.  

Cependant, alors que les statistiques penchent sur une proportion de 50 à 60 % de célibataire utilisant des applications de rencontre chez nous aux États-Unis, au Japon il en ressortira que seule 20 % des célibataires ont déjà utilisé ce genre d'application. Il semblerait que les Japonais soient assez méfiant, car bon nombre d'escroqueries ont eu lieu et ont fait parler dans les médias via ce système de rencontre en ligne

 

Les couples kawaii et les démonstrations publiques d’affections au japon, le choc des générations

 

Comment parler du couple japonais sans aborder le kawaii, ce style mignon et colorer qui a été initié dans les années 70 par un mouvement féminin et qui commence à avoir ses adeptes un peu partout dans le monde ?
Si nous cherchons ce terme sur Google, nous sommes entraînés dans un monde aux allures enfantins avec des couleurs pastels et éclatantes, ou tout le monde semble si adorable et expressif avec leurs grands yeux étincelants.

Être un couple kawaii est très prisés dès les jeunes Japonais, les nouveaux amoureux aiment marquer leurs relations et se différencier en achetant ensemble des accessoires mignons, comme un couple de peluches ou des charmes qu’ils accrochent à leur portable (très à la mode chez eux), ou vêtements assortis pour officialiser leur relation.

Le style kawaii est également populaire dans le domaine de la scène car ce style utilise moult accessoire mignon et est plus proches de costume de la scène que de la mode quotidienne. Pour les intéressés ne pouvant se rendre au Japon vous pouvez trouver dans la boutique Licorne Kawaii une collection de vêtements kawaii directement importer d’Harajuku, la capitale en la matière ou les Japonais et touriste du monde entier se retrouvent pour se promener en amoureux.
Ce style qui peut paraitre lolita ou enfantin chez nous est totalement accepté et intégré dans la mode japonaise, qui est un peu peuple subissant des pressions et un rythme de travail très éreintants et codifié et qui aiment donc pouvoir se lâcher et décompresser de manière plus joyeuse pendant leur temps libre

Il existe de nombreuses interprétations et critiques de l'omniprésence du kawaii au Japon et de la formation de cette culture enfantine aux couleurs pastels, d’un côté vu comme un bien d'exportation culturel très un puissant, là ou d’autres y voient un embarras potentiel de l’image du pays Nippon à l’étranger. Il est difficile de résumer l'intégralité de ce concept, surtout pour le public étranger, mais après avoir énuméré certaines des manifestations et des incarnations significatives de cet univers si attachant, nous espérons faire la lumière sur ce mot japonais extrêmement important.

 

Afficher son amour en publique au japon

 

Les touristes se rendant au Japon ou les extra patries sont parfois déroutés et trouve que les Japonais sont émotionnellement réprimés. Plutôt que de juger un autre de manière ethnocentrique parce qu'il exprime ses émotions d'une manière différente et plus subtile, gardez à l'esprit que le Japon présente des différences culturelles

II est en effet assez répandu que les Japonais sont très pudiques et il est vrai que s'embrasser dans la rue est clairement un acte qui devrait rester privé, selon l'opinion d'une partie des Japonais, mais vous n'êtes pas légalement tenu d'éviter les baisers dans la rue, le Japon restant avant tout un pays libre. Comme expliqué lors du paragraphe précédent, au Japon les manifestations publiques d'affection ont toujours été malles vues et le sont encore, ainsi le bisou sur la bouche, reste affaire sérieuse, si vous regardez des séries (appeler dama chez eux) ou films japonais vous remarquerez que le baisé est assez rare, voire inexistant même quand le thème principal abordé est la romance.

La façon dont les gens dorment varient d'une culture à l'autre, qu'il s'agisse de dormir seul ou avec d'autres personnes, dans un lit ou sur le sol, etc. Chez les couples mariés japonais, la particularité est qu'une partie d'entre eux dorment dans des lits séparés, on parle de 25 % en moyenne et de plus de 60 % chez les personnes âgées de plus de 60 ans, tout en comprenant que dormir séparément au Japon ne signifie pas nécessairement qu'une relation conjugale a mal tourné contrairement à chez nous. Ce phénomène s'expliquerait par la tradition voulant que la femme dorme dans la chambre du bébé et par la force des choses le couple s'habitue à dormir séparément. Une autre explication est que les divorces sont plus rares que chez nous autres européens ou aux États-Unis, bien qu'il 'ai doublé, voire triplé ses dernières années.

Ainsi même si le couple ne s'entende plus ils ne se séparent pas pour autant, car le bonheur du groupe (ici la famille) prime sur l'individu, de plus les Japonais sont très soucieux des apparences et préfèrent donner l'image d'une famille unie et heureuse, même si dans le privé les sentiments ne sont plus là. La façon dont les gens dorment varient d’une culture à l’autre, qu’il s’agisse de dormir seul ou avec d’autres personnes, dans un lit ou sur le sol etc.  Chez les couples mariés japonais, la particularité est qu’une partie d'entre eux dorment dans des lits séparés, on parle de 25% en moyenne et de plus de 60% chez les personnes âgées de plus de 60 ans, tout en comprenant que dormir séparément au Japon ne signifie pas nécessairement qu'une relation conjugale a mal tourné contrairement à chez nous. Ce phénomène s’expliquerai par la tradition qui veut que la femme dort dans la chambre du bébé et par la force des choses le couple s’habitue à dormir séparément. Une autre explication   est que les divorces sont plus rare que chez nous autres européens ou aux Etats-Unis, bien que il ‘ai doublé voir triplé ses dernières années.
Ainsi même si le couple ne s’entende plus ils ne se séparent pas pour autant car le bonheur du groupe (ici la famille) prime sur l’individu, de plus les japonais sont très soucieux des apparences et  préfèrent donner l’image d’une famille unie et heureuse, même si dans le privé les sentiments ne sont plus là.

 


Comment les couples japonais vivent la saint-valentin

 

Peu importe ce que vous pensez de cette journée, il est indéniable que fête des amoureux est un jour très célébré au Japon et est considérée comme un jour spécial pour certains. 
La Saint-Valentin a été importée au Japon dans les années 50 par une société de chocolat japonaise qui voulait profiter d'une occasion spéciale centrée sur l'achat de choses pour les personnes que vous aimez. Par accident (ou peut-être intentionnellement), certaines des premières publicités pour la Saint-Valentin présentées ici ont déformé la tradition occidentale, en prétendant que c'était un jour où les femmes montraient leur amour aux hommes de leur vie en leurs offrants différentes sortes de chocolat, au lieu du contraire.
C'est particulièrement vrai pour les lycéens, cet événement est très populaire, les filles offrent des chocolats aux garçons qu’elles apprécient, idéalement réalisé par elles même, mais de peut-être aussi acheter en magasin. C’est un événement clé de l’année pour montrer sa popularité chez les garçons en fonction du nombre de chocolats reçus.  Cette tradition d’échange de chocolats peut aussi se réalisée entre collègue de travail, mais cela est moins conventionnel.

Peut-être êtes-vous un couple d'Européens en lune de miel romantique à Tokyo ou peut-être êtes-vous un couple d'américains, parcourant ensemble le Japon pendant une année sabbatique. Votre âge, votre sexe et votre pays d'origine n'ont pas d'importance, car si vous voyagez au Japon, vous devez respecter l'aversion culturelle pour les démonstrations publiques d’affection. Il n'y a pas de mal à se tenir la main. Dans les petites villes, vous risquez d'être mal vu si vous marchez avec un bras autour de votre partenaire. Essayez d'éviter de vous blottir sur un banc public, dans les files d'attente ou au restaurant. Et ne vous fixez pas affectueusement dans les yeux lorsque d'autres personnes sont présentes. Gardez les bises sur la joue et les bécots pour les moments passés derrière des portes fermées. Désolé si cela enlève de la romance à votre lune de miel à Tokyo, mais au moins vous avez un monde de sex-shops et d'hôtels d'amour pour compenser...

 

Dejar un comentario