Livraison gratuite pour la France

Votre panier est vide.

Pourquoi ne pas essayer un de ces produits ?

Qu'est-ce que le tissu de coton : Propriétés, comment il est fabriqué et où

Qu'est-ce que le tissu de coton : Propriétés, comment il est fabriqué et où

Table of contents

Nom du tissu Coton
Tissu également connu sous le nom de Coton Pima, coton égyptien, coton Supima
Composition du tissu Fibres organiques provenant des graines de la plante de coton
Variations possibles du nombre de fils du tissu 100, 200, 300, 600, up to 2,000
Respirabilité du tissu Très respirant
Capacités d'évacuation de l'humidité Haut
Capacité de rétention de la chaleur Moyen
Extensibilité (donner) Moyen
Sujet à la formation de boules et de bulles Haut
Pays où le tissu a été produit pour la première fois Inde ancient
Le plus grand pays exportateur/producteur aujourd'hui Inde
Températures de lavage recommandées Medium or high
Couramment utilisé dans Chemises, robes, chemisiers, sous-vêtements, chaussettes, pulls, draps, couvertures, sacs, jeans, jupes...

Cotton Fabric GauzeCotton Fabric Gauze

Qu'est-ce que le tissu de coton ?

Le tissu de coton est l'un des types de tissus les plus utilisés dans le monde. Ce textile est chimiquement organique, ce qui signifie qu'il ne contient aucun composé synthétique. Le tissu de coton est dérivé des fibres entourant les graines du cotonnier, qui se présentent sous une forme ronde et duveteuse une fois les graines arrivées à maturité.

Les premières preuves de l'utilisation des fibres de coton dans les textiles proviennent des sites de Mehrgarh et de Rakhigarhi en Inde, qui datent d'environ 5 000 ans avant Jésus-Christ. La civilisation de la vallée de l'Indus, qui s'est étendue sur le sous-continent indien de 3300 à 1300 avant J.-C., a pu s'épanouir grâce à la culture du coton, qui a fourni aux habitants de cette culture des sources facilement disponibles de vêtements et d'autres textiles.


Il est possible que les peuples des Amériques aient utilisé le coton pour fabriquer des textiles dès 5500 avant J.-C., mais il est clair que la culture du coton était répandue dans toute la Méso-Amérique depuis au moins 4200 avant J.-C.. Si les Chinois de l'Antiquité utilisaient davantage la soie que le coton pour la production de textiles, la culture du coton était populaire en Chine pendant la dynastie Han, qui a duré de 206 av. J.-C. à 220 ap.

Alors que la culture du coton était répandue en Arabie et en Iran, cette plante textile n'est pas arrivée en Europe en force avant la fin du Moyen Âge. Auparavant, les Européens pensaient que le coton poussait sur des arbres mystérieux en Inde, et certains érudits de cette époque ont même suggéré que ce textile était une sorte de laine produite par des moutons qui poussaient sur des arbres.

Cotton 1Cotton 1

La conquête islamique de la péninsule ibérique a cependant initié les Européens à la production de coton, et les pays européens sont rapidement devenus les principaux producteurs et exportateurs de coton avec l'Égypte et l'Inde.

Depuis les premiers jours de la culture du coton, ce tissu est apprécié pour sa respirabilité et sa légèreté exceptionnelles. Le tissu de coton est également incroyablement doux, mais il possède des attributs de rétention de la chaleur qui le rapprochent d'un mélange de soie et de laine.

Si le coton est plus durable que la soie, il l'est moins que la laine, et ce tissu est relativement enclin à boulocher, se déchirer et se déchirer. Néanmoins, le coton reste l'un des tissus les plus populaires et les plus produits dans le monde. Ce textile a une résistance à la traction relativement élevée, et sa couleur naturelle est blanche ou légèrement jaunâtre.

Le coton absorbe beaucoup d'eau, mais il sèche aussi rapidement, ce qui lui confère une grande capacité d'évacuation de l'humidité. Vous pouvez laver le coton à haute température, et ce tissu se drape bien sur votre corps. Cependant, le tissu de coton est relativement enclin à se froisser et il rétrécit au lavage, à moins qu'il ne soit exposé à un prétraitement.

 

Comment le tissu de coton est-il fabriqué ?
how is cotton fabric made

Les producteurs de tissu de coton tirent ce textile de l'enveloppe protectrice fibreuse qui entoure les graines de coton, appelée capsule. Si les graines de coton elles-mêmes sont assez petites, les capsules qui les entourent peuvent être plus grandes que l'extrémité de votre pouce.

Pour fabriquer du tissu de coton, les producteurs doivent d'abord séparer la graine de coton de la capsule. Dans le passé, cette étape était réalisée à la main, mais en 1794, l'entrepreneur américain Eli Whitney a inventé l'égreneuse à coton, un dispositif mécanique qui accélère considérablement le processus de séparation du coton.


De nos jours, il existe des formes automatisées d'égrenage du coton qui facilitent encore plus le processus pour les travailleurs humains. Des machines peuvent récolter les capsules de coton dans les champs agricoles et d'autres machines peuvent ensuite séparer les graines des capsules.

La production de coton commence au printemps, lorsque les graines de coton sont plantées. Dans la plupart des cas, les machines automatisées plantent les graines de coton sur 10 rangées ou plus simultanément. Les semis émergent au bout d'environ sept jours et les capsules de coton matures apparaissent au bout de 55 à 80 jours.

People Tree Organic Cotton Alana JumpsuitCombinaison Alana en coton biologique People Tree

Avant la récolte par machine, des travailleurs humains sont généralement nécessaires pour la défoliation, qui consiste à enlever les feuilles des plants de coton. Ensuite, une seule machine récolte la quantité de coton que 50 personnes pourraient cueillir, et cette même machine élimine les gros contaminants des fibres de coton et le met en balles.

Les égreneuses de coton automatisées à haut rendement peuvent traiter jusqu'à 60 balles de coton brut pesant 500 livres chacune en l'espace d'une heure. Ces égreneuses retirent les graines des capsules de coton, ainsi que la saleté et les déchets du coton.

Une fois que le coton a été nettoyé au point d'être constitué de fibres de coton pures, sans graines ni déchets, il est transféré dans une installation de production textile. Dans cette installation, le coton brut est cardé, c'est-à-dire que les fibres de coton sont transformées en longs brins. Ensuite, ces brins sont filés pour créer un fil.

À ce stade, le matériau de base utilisé dans les tissus en coton est complet. Ce fil de coton peut ensuite être soumis à divers traitements chimiques et être teint. Il est ensuite tissé en un type particulier de matériau textile, tel qu'un drap de lit, un T-shirt ou un blue-jean.

Shop a wide variety of cotton fabrics for US and rest of world and here if you are UK based.

How Is Cotton Fabric Used?

how is cotton fabric used

Combinaison Alana en coton biologique People Tree

Avant la récolte par machine, des travailleurs humains sont généralement nécessaires pour la défoliation, qui consiste à enlever les feuilles des plants de coton. Ensuite, une seule machine récolte la quantité de coton que 50 personnes pourraient cueillir, et cette même machine élimine les gros contaminants des fibres de coton et le met en balles.

Les égreneuses de coton automatisées à haut rendement peuvent traiter jusqu'à 60 balles de coton brut pesant 500 livres chacune en l'espace d'une heure. Ces égreneuses retirent les graines des capsules de coton, ainsi que la saleté et les déchets du coton.

Une fois que le coton a été nettoyé au point d'être constitué de fibres de coton pures, sans graines ni déchets, il est transféré dans une installation de production textile. Dans cette installation, le coton brut est cardé, c'est-à-dire que les fibres de coton sont transformées en longs brins. Ensuite, ces brins sont filés pour créer un fil.

À ce stade, le matériau de base utilisé dans les tissus en coton est complet. Ce fil de coton peut ensuite être soumis à divers traitements chimiques et être teint. Il est ensuite tissé en un type particulier de matériau textile, tel qu'un drap de lit, un T-shirt ou un blue-jean.

Où est produit le tissu de coton ?
cotton fabric in the world

L'Inde et la Chine sont fréquemment à égalité en tant que plus grands producteurs de coton au monde. Selon Statista, l'Inde a dépassé son concurrent d'Asie de l'Est entre 2017 et 2018 en produisant 6 205 000 tonnes métriques de coton. À titre de comparaison, la Chine a produit 5 987 000 tonnes métriques de fibre de coton au cours de cette même période.

Avec 4 555 000 tonnes métriques, les États-Unis sont le deuxième plus grand producteur de coton. Si ces trois pays produisent la grande majorité du coton mondial, d'autres nations, comme le Brésil, le Pakistan et l'Australie, produisent régulièrement plus d'un million de tonnes de cette fibre par an.

Combien coûte le tissu de coton ?

Selon IndexMundi, le coton brut coûte environ 0,75 $ par livre. Toutefois, ces prix sont soumis à des changements constants. Le coton coûte beaucoup plus cher une fois qu'un producteur l'a transformé en fil, et son prix augmente à nouveau lorsque cette fibre est transformée en produit final.

Tissu de coton jauneTissu de coton jaune

Comparativement, le coton est l'une des fibres textiles les moins chères au monde, ce qui a contribué à sa popularité. Cependant, le coton le moins cher est celui qui n'a pas été produit de manière durable, et les meilleures formes de coton coûtent beaucoup plus cher.

Par exemple, les formes de coton à fibres extra-longues sont nettement plus chères que le coton traditionnel à fibres courtes. Le coton égyptien et le coton Pima sont des exemples de coton à fibres extra-longues. Ces types de coton coûtent plus cher aux fabricants pour la production, et ils coûtent également plus cher au niveau du consommateur.

Quels sont les différents types de tissus en coton ?
different types of cotton fabric

Il existe quatre espèces distinctes de coton qui sont utilisées pour fabriquer le tissu de coton. En outre, il existe plusieurs sous-variétés de tissu de coton qui sont fabriquées à partir de ces espèces végétales :

Variétés de plants de coton
1. Gossypium hirsutum


Ce type de coton est la forme la plus largement produite de cette culture textile. Il représente 90 % de la production mondiale de coton et est originaire d'Amérique centrale et des pays entourant la mer des Caraïbes.

Au fil des ans, les négociants ont exporté ce type de coton vers pratiquement toutes les régions du monde, et il pousse bien dans pratiquement tous les climats. Le Gossypium hirsutum est une fibre de coton à tige courte (SS), ce qui signifie qu'il n'est pas d'aussi bonne qualité que les autres formes de cette fibre textile.Baby Blanket with Cotton FabricBaby Blanket with Cotton Fabric

2. Gossypium barbadense

Le Gossypium barbadense est une variété de coton à fibres extra-longues (ELS), ce qui signifie qu'il est constitué de fibres de coton plus longues qui produisent des textiles plus doux et plus luxueux. Ce type de coton représente 8 % de la production mondiale de coton, et il est nettement plus cher que le Gossypium hirsutum.

Cette variante du coton ELS est originaire d'Amérique du Sud et a été exportée vers divers endroits dans le monde. Par exemple, le coton Pima est une forme de Gossypium barbadense et les producteurs cultivent ce type de coton en Chine, en Inde et dans d'autres pays étrangers..

3. Gossypium arboretum

Alors que la plupart des types de coton poussent sur de petits buissons, le Gossypium arboretum pousse sur de plus grands buissons qui pourraient presque être considérés comme des arbres. Ce type de coton représente moins de 2 % de la production mondiale.
4. Gossypium herbaceum

Alors que la plupart des types de coton poussent sur de petits buissons, le Gossypium arboretum pousse sur de plus grands buissons qui pourraient presque être considérés comme des arbres. Ce type de coton représente moins de 2 % de la production mondiale.
Chico's Women's Supima Cotton Convertible TankChico's Women's Supima Cotton Convertible Tank

Variétés de tissus en coton

Variétés de tissus en coton

Le coton à fibres courtes (CS) est un type de coton dont les fibres ne mesurent pas plus de 1,125 pouce de long. Bien que ce type de coton soit idéal pour un usage quotidien, il n'est pas aussi doux que les autres types de coton.

2. Coton à longues fibres

Le coton à longues fibres (LS) est un type de coton dont les fibres ont une longueur comprise entre 1,125 et 1,25 pouce. Ce type de coton est un peu plus luxueux que le coton SS.

3. Coton à fibres extra-longues

Le coton à fibres extra-longues (ELS) est un type de coton dont les fibres ont une longueur supérieure à 1,25 pouce. Le coton ELS est le type de coton le plus luxueux et le plus doux qui existe.

4. Coton égyptien

Le coton égyptien est un terme qui fait référence à certaines formes de coton LS ou ELS. Le coton Giza 45, par exemple, mesure plus de 45 millimètres (1,77 pouce) de long, ce qui en fait l'une des variétés de coton les plus longues et les plus luxueuses qui existent.

.

5. Coton Pima

Le coton Pima est un type de coton ELS qui a été créé grâce à un partenariat entre le gouvernement américain et les Indiens Pima au début du XXe siècle. Il est considéré comme l'une des formes de coton les plus durables.

6. Coton Supima

Le coton Supima est un type de coton Pima qui a reçu la bénédiction de l'American Supima Association (ASA). Pour être considéré comme "Supima", le coton Pima ne peut être cultivé aux États-Unis qu'avec des pratiques de culture biologique.

Quel est l'impact du tissu en coton sur l'environnement ?

La production de coton est par nature sans impact sur l'environnement. Comme ce type de textile est une fibre naturelle, il est biodégradable, ne remplit pas les cours d'eau et ne contribue pas à d'autres formes de pollution.

Toutefois, les pratiques utilisées par les fabricants pour produire du coton peuvent être nuisibles à l'environnement. La culture du coton nécessite une énorme quantité d'eau, et la production de ce textile peut également impliquer une réaffectation des terres.

Étant donné que la plupart des producteurs de coton s'efforcent de cultiver la plus grande quantité de fibres possible au moindre coût, ils ne prennent pas correctement soin des terres qu'ils utilisent pour la culture. En conséquence, la culture du coton épuise fréquemment les sols dans les régions où il est cultivé.

La plupart des producteurs de coton du monde entier ont recours à des produits agrochimiques, tels que des pesticides et des engrais, pour faire pousser leurs cultures. Ces produits chimiques nocifs s'écoulent dans les eaux environnantes, empoisonnent les sols et finissent par être présents en concentrations potentiellement dangereuses dans les produits finis.

Dans la grande majorité des cas, la culture du coton est une pratique d'exploitation dans laquelle les entreprises internationales profitent des populations pauvres et non éduquées des pays du tiers-monde pour produire ces fibres. Cette pratique est néfaste pour les communautés et entretient un cycle de pauvreté qui se traduit par une espérance de vie réduite et de multiples générations successives de servitude.

Il est toutefois possible de cultiver le coton avec des moyens biologiques. Les processus de culture biologique n'impliquent aucun pesticide ou engrais artificiel, ce qui réduit l'impact environnemental de la production de cette fibre textile.

Pour être certifiés biologiques, les cultivateurs de coton doivent également promouvoir la durabilité au sein des communautés où ils opèrent. Les travailleurs qui produisent du coton biologique doivent être rémunérés équitablement et la dégradation de l'environnement doit être réduite au minimum. Certains types de coton, comme le coton Supima, ne sont disponibles que sous forme biologique.

Certifications disponibles pour les tissus en coton

Diverses certifications sont disponibles pour les producteurs de coton. Par exemple, l'organisme de normalisation biologique de l'Union européenne peut certifier le coton comme étant biologique, tout comme le département de l'agriculture des États-Unis (USDA).

Certaines organisations indépendantes fournissent également une certification biologique pour les produits en coton. La plus notable d'entre elles est la Global Organic Textile Standard (GOTS), une organisation qui se concentre spécifiquement sur l'accès des consommateurs à des tissus biologiques sûrs et durables.

Une autre société, OEKO TEK, certifie également les textiles biologiques. En outre, tout le coton Supima est biologique, et une organisation appelée American Supima Association (ASA) doit certifier le coton Pima pour qu'il soit considéré comme Supi

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Articles récents

Liquid error: Error in tag 'section' - 'footer-post' is not a valid section type