juillet 03, 2019 0 Commentaires

Le mot licorne, d'après une expression latine signifiant "avoir une corne", remonte au XIIIe siècle. Mais la créature mythologique que nous appelons une licorne, aujourd'hui une icône kitch arc-en-ciel omniprésente, est plus ancienne que son nom : elle apparaît dans l'art mésopotamien ancien et les tapisseries médiévales, dans les emblèmes européens et dans les mythes anciens de l'Inde et de la Chine. Au fil des siècles, la licorne a été utilisée pour décrire ce cheval à une corne, mais elle a aussi été appliquée au rhinocéros à une corne, au narval, à une pièce écossaise, à plusieurs plantes et à un canon, entre autres choses.une belle licorne.

 La licorne,la beauté la pureté et le kawaii Mais aussi du pognon.

La licorne dans le monde du business

Il n'est pas clair quand les anglophones ont décidé qu une combinaison de "rare et hautement désirable" était suffisant pour obtenir le statut de licorne.

Aujourd'hui, la licorne a une nouvelle signification métaphorique : il s'agit d'une start-up évaluée à au moins un milliard de dollars.

Vous pouvez remercier la spécialiste du capital à risque Aileen Lee pour cette nouvelle définition ; elle l'a utilisée dans un article de novembre 2013 dans TechCruch et l'utilisation semble être partie pour durer. L'article note que la licorne s'écarte ici de son référent d'origine en ayant une existence réelle, et "signifie quelque chose d'extrêmement rare, et magique".

Ce type d'extension du mot n'est pas nouveau. Comme Ben Zimmer l'a noté dans son article du Wall Street Journal sur l'utilisation de Lee l'an dernier, les scientifiques des données ont également été appelés "licornes" ces dernières années, car les recruteurs techniques les considèrent tout aussi rares et souhaitables. Diverses entrées du Urban Dictionary indiquent que le mot s'applique également aux partenaires romantiques et sexuels très désirables qui sont soit rares, soit, dans un usage plus traditionnel du mot, qu'on ne trouve que dans la fantaisie.

Un usage métaphorique antérieur dans nos dossiers préserve également le statut mythique de la licorne :

Une convention négociée, où les chefs de parti se disputent les suffrages par le biais de multiples scrutins, peut être l'équivalent politique moderne de la licorne : longtemps recherchée, mais jamais réellement vue. - Walter Shapiro, Time, 28 déc. 1987